Allen&Heath GLD – jonglage d’envois d’auxiliaires

suruneilegld

Toutes les consoles n’offrent pas le contrôle de tous leurs réglages par le MIDI ou l’OSC. Lorsque le spectacle est encore en cours de création, il faut un système qui permette de caler le renfort des voix à la volée sans avoir à rentrer les délais vers chaque enceinte position après position.Sur ce spectacle il y a deux voix avec un renfort par le biais de deux micro HF. La face est composée de trois enceintes en l’air (gauche-centre-droite) et deux side-fills sous les enceintes de gauche et de droite. Les voies hautes et basses sont des recopies (matrices) du même canal de mix. Les voies hautes, même si elles sont plus loin du public dans la zone de couverture sont retardées davantage puisqu’elles ont plus de gain que les side-fills.

La console GLD d’Allen&Heath comporte un certain nombre de commandes MIDI. Malheureusement le réglage des délais n’en fait pas partie. Il y a toutefois moyen de travailler sur les niveaux d’envoi des tranches vers les auxiliaires.

processgld

Les entrées analogiques qui reçoivent les signaux des micros HF sont chacune éclatée sur 6 tranches. Chacune de ces voix représente une distance. Les réglages d’équalisation et de dynamique sont liés. Il y a un gradient de délais étalé sur les six tranches avec un minimum de quelques millisecondes lorsque les comédiens sont proches des enceintes et jusqu’à la diagonale du plateau. Les niveaux sont légèrement atténués de tranche en tanche, mais pas autant que -6dB à chaque fois que la distance double. On est de l’ordre de quelques dixièmes de décibel entre chaque tranche.

Le suivi des comédien se fait par une interface développée dans Lemur sur une tablette. Des boutons permette de déclencher la mise à jour des coordonnées. A ce moment là un patch PureData traite les données de position pour déterminer la distance de chaque voix à chacune des enceintes. Le patch détermine les tranches dont les délais correspondent respectivement à ces distances et ouvre par des commandes MIDI les envois de ces tranches vers chacun des auxiliaires correspondant aux enceintes.

zonesGLD.jpg

Ce système permet d’avoir des transitions assez fluides d’une position à une autre. On veillera quand même à modifier les positions dans des silences.

La diffusion des bandes son restait classique en stéréo avec un plan lointain, la face et une paire d’enceintes derrière le public.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s