d&b Soundscape

dbaudio-DS100-signal-engine-front-2Le d&b Soundscape est basé sur un processeur de diffusion, le DS100, capable de traité 64 signaux entrant par une matrice de retards et de niveaux, ainsi que d’une batterie de filtres à convolution pour rendre l’accoustique de salles.


The d&b Soundscape is based on a processor, the DS100, capable of handling the 64 signals through delay and level matrices as well as through a set of convolution filters to render the acoustics of different venues.

Le DS100 a été conçu initialement comme processeur de diffusion lorsque différentes équipe du R&D de chez d&b ont mi en commun leurs travaux. D’une part il y avait les équipes qui s’occupaient de la sonorisation de concerts en plein air qui ont lieu typiquement en Allemagne pendant la saison estivale. D’autre part il y avait les ingénieurs qui développement pour des installations fixes qui souhaitaient avoir un système développé en interne pour le calage de ces systèmes qui couvrent de larges zones.

Le système est géré directement par le logiciel R1 qui pilote les amplis et processeurs de la marque par une connexion réseau. La mise en places des hauts-parleurs se fait dans la partie prédictive (ArrayCalc).
Il existe trois licences possibles :

  • le processeur nu. On gère de façon fixe les délais et niveaux. C’est le cas typiquement pour des installations fixes ;
  • l’option 1 en-scene  permet le placement d’objets (sources qui entrent dans la matrice) avec plusieurs modes : niveau uniquement, niveau et lignes de retard full et tight (délai minimal). Il existe des méthodes OSC pour piloter le systèmes depuis certaines consoles (DiGiCo, AVID, Yamaha…) ou d’un logiciel (QLab, Isadora, Max, Pure-data…).
  • l’option 2 en-space se rajoute à la 1 et propose une réverb à convolution à choisir dans 6 lieux échantillonnés (salles avec une acoustique classique ou moderne et de grande, moyenne ou petite taille). Les filtres à convolution sont répartis tout autour de la zone d’écoute et dépendent de la position des objets.

Le système a été pensé pour limiter l’influence entre les paramètres entre eux. Par exemple lorsqu’une source s’écarte d’une antenne de haut-parleurs l’énergie totale sera conservée mais elle sera davantage étalée sur la ligne de HP.

Le rendu des réverbérations est d’un très grand réalisme grâce à ses nombreux moteurs à convolution et le grand détail apporté à la captation spatiale des réponses impulsionnelles. La précision est grandement avantagée lorsque l’on peut placer des enceintes tout autour de la zone d’écoute. Ce qui n’est pas le cas dans toutes les situations en qui peut s’avérer compliqué en tournée notamment.

dbSoundscape_Introductory_Brochure

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s