Front-fills et scène de plain-pied

imag0506.jpgLors de notre résidence estivale au Théâtre Garonne nous avons eu l’occasion de tester nos « front-fills » sur une scène de plain-pied. Ces enceintes sont coaxiales avec une ouverture de 120°. Lorsque ces enceintes sont posées au sol il y a d’importantes réflexions qui colorent et brouillent le son diffusé.

Les enceintes utilisées ici sont des KS-Audio CPD04 ; petits cubes de 15cm de côté avec un haut-parleur de 4,5 pouce et un autre de 1 pouce. Ces enceintes sont auto-amplifiées avec un filtre numérique FIR et une bi-amplification classe-D (50W + 25W). L’ouverture donnée par le fabricant est de 120° conique.

Voici une série de mesures avec le micro placé à 1m de l’enceinte, au premier rang (environ 2,50m) et au 5e rang du gradin. Certaines mesures sont effectuées avec un tissus placé devant les enceintes afin d’absorber une partie de premières réflexions.
Dans le cas de l’enceinte sur pied (axe à 1,20m du sol) et le micro à 1m nous avons effectué une seule mesure sans le tapis.

Voici pour commencer le spectre et la réponse impulsionnelle à 1m avec et sans tapis.

Même chose avec le micro placé au 1er rang :

Et finalement au 5e rang :

Si on présente maintenant ces mesures en fonction de la distance on obtient deux séries avec et sans tapis pour chaque hauteur.

Enceinte posée au sol (axe à 10cm) :

Enceinte légèrement surélevée (axe à 17cm) :

Enceinte sur pied (axe à 1,20m) :

 

On constate que le tapis absorbe effectivement les premières réflexions au sol. En fonction du placement de l’enceinte dans la salle on trouve aussi des réflexions marquées sur le plafond et les murs latéraux. Nous avons placé des tissus absorbants sur les côtés et le dessus des enceintes pour détecter sur quelle(s) surface(s) les réflexions se produisaient.
Le spectre est moins accidenté avec le tissus absorbant au sol. On voit que les creux se déplacent en fonction de la position de mesure. Le trajet parcouru par l’onde réfléchie dépend de l’incidence.
On constate également que le spectre change en fonction de la hauteur de l’enceinte pour les mêmes raisons. La coloration paraît plus forte pour une enceinte légèrement surélevée que posée au sol car le premier creux est plus bas.

L’option la plus intéressante semble dans le cas d’une scène de plein-pied de placer les enceintes posées sur le sol avec un absorbant devant elles pour limiter les réflexions.

IMAG0506

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s