Formation à la diffusion en WFS au CFPTS – 2017

IMG_2069.JPGVoici un petit compte-rendu de la première session de formation à la diffusion par la synthèse de front d’onde au CFPTS de Bagnolet en Juin 2017. La plus part des stagiaires avaient déjà assisté à des démonstrations du système ; c’était l’occasion d’une première prise en main pour la majorité.Les intervenants pour cette première session étaient :
Arnault Damien de la société Euphonia, distributeur des processeurs Wave I Emotion de Sonic Emotion.
Jacques Laville de la société URBS Audio, utilisateur du système en situation de concert.
Nicolas Poitrenaud qui représentait le fabriquant Nexo qui avait mis à disposition des enceintes et amplis en quantité (iD24 très bien adaptées à la WFS en front-fill, Geo M620).
Sébastien Noly responsable pédagogique de la section audio au CFPTS.

1er jour : Matinée consacrée à des rappels sur l’audition et en particulier les phénomènes psychoacoustiques qui permettent la localisation des sources dans l’espace : différentiels de temps et d’intensité, HRTF, mouvements de tête… Puis nous avons revu les différents types de captation sonore et de diffusion avant une courte présentation de la synthèse de front d’onde.
L’après -midi fut consacré à une présentation des fonctions de base du processeur Wave Emotion et à une première séance d’écoute sur un système frontal de huit enceintes.

2e jour : Suite des écoutes à partir de différentes captations multipistes et approfondissement des réglages dans le processeur.

IMG_2065
3e jour : Présentation des différentes possibilités de contrôle des positions des sources par des mouvements définis dans l’interface du processeur (formes prédéfinies, oscillateurs), grâce à une interface Lemur reliée en OSC à l’interface du processeur, enregistrement et relectures de mouvements grâce à un plug-in (ToscA) pour stocker les informations dans les courbes d’automation de Reaper.
Mise en place d’un système de quatre enceintes supplémentaires sur les côtés de la zone d’écoute. Distribution des sources sonores tout autour de la zone d’écoute.

 

4e jour : WFS et renfort de grave. Que se passe-t-il lorsque les graves sont diffusés par un système de synthèse de front d’onde ? L’impression d’impact est moins présente que lorsque les graves sont en mono dans les enceintes. La localisation peut toute fois se faire sur le reste du spectre des sources.
Mise en place d’un système de quatre clusters de trois petits line-array suspendus au grill et calage du système. On arrive à gommer l’impression d’élévation par l’augmentation du délai des enceintes en l’air (effet de précédence).

IMG_2085.JPG
5e jour : accueil de deux musiciens. Chaque stagiaire a pu mixer rapidement les musiciens et se rendre compte des effets de la WFS. Cette technique n’est pas seulement un système de diffusion, mais peut également servir à détacher les sources les unes des autres et permettre de mixer de façon plus fine.

IMG_2083.JPG

Un grand merci à tous les participants et organisateurs de cette première session très prometteuse. J’ai l’espoir que petit à petit cette technique devienne de plus en plus commune dans les salles de spectacle et dans les installations des artistes et designers sonores.

photos de Frédéric Regenczuk.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s